Trouver le service

Résidences autonomie


Missions 
  • Continuer à vivre de manière indépendante
  • Bénéficier d’un environnement plus sécurisé
  • Utiliser des services collectifs : restauration, ménage, animations…
  • Avoir un loyer modéré
  • Bénéficier d'un ensemble de prestations :
    • Mise à disposition d’un logement privatif avec la possibilité d’installer le téléphone et de recevoir la télévision
    • Mise à disposition et entretien des espaces collectifs
    • Accès à une offre d’actions collectives ou individuelles de prévention de la perte d’autonomie au sein de la résidence autonomie ou à l’extérieur
    • Accès à un service de restauration
    • Accès à un service de blanchisserie
    • Accès à internet au moins dans une partie de la résidence autonomie
    • Accès à un dispositif de sécurité apportant au résident une assistance et un moyen de se signaler 24h/24h
    • Accès aux animations et aux activités organisées dans l’enceinte de l’établissement et organisation d’activités extérieures
  • Selon le projet d’établissement de la résidence-autonomie, la prestation repas du petit déjeuner ou du dîner peut être obligatoire (livrée ou servie en salle) ou facultative (les logements sont équipés d’une petite cuisine).
Domaine d'intervention 

Sanitaire, social et médico-social

Objectif général 

Les résidences autonomie sont conçues pour accueillir dans un logement des personnes âgées majoritairement autonomes qui ne peuvent plus ou n’ont plus l’envie de vivre chez elles (à cause d’une baisse de revenus, de difficultés d’accès aux commerces, d’un sentiment d’isolement…).

Les résidences autonomie accueillent les personnes seules ou en couple.

Équipe 

Directeur de CCAS, gestionnaire, personnel de gardiennage et de restauration.

Public 

Avoir un niveau de perte d'autonomie évalué en GIR 5 ou 6.

Avoir plus de 60 ans (une dérogation est possible pour les personnes âgées de moins de 60 ans et les personnes en situation de handicap, mais dans des proportions limitées).

Saisine 

A la demande de la personnne elle-même, son entourage ou tout professionnel. 

Financement 

Variable selon les établissements et le degré de dépendance.

Une allocation logement peut être versée par la CAF.

Cadre juridique 
  • Le décret du 27 mai 2016 de la loi d’adaptation de la société au vieillissement définit une liste de prestations minimales délivrées aux personnes vivant dans les résidences autonomie.
  • La loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale ainsi que les dispositions du Code de la construction et de l’habitation.
  • Le conseil départemental délivre l’autorisation de fonctionnement aux résidences autonomie. Il vérifie la qualité des prestations par des évaluations régulières qui doivent être réalisées par les établissements